Our Council of the Wise

Notre Conseil des Sages

Envisioned as the embodiment of the profound values and principles enshrined within the Women’s Ethical Pact for Peace in Cameroon, the Council of the Wise stands as an eminent cornerstone of our Women’s Convention.

In times of discord or unrest, this august assembly of wisdom, at the beckoning of the Friedrich Ebert Foundation (FES), any member of the Steering Committee or Regional Coordinator, lends its wise counsel.

In matters of strategic significance or when complexities demand astute deliberation, FES or any member of the Women’s Convention may seek the guidance of this venerable Council.

Moreover, the Council of the Wise assumes the solemn responsibility of representing the Women’s Peace Convention with grace and eloquence in the public eye, whether through the media’s lens or amidst the gravitas of official gatherings.

Envisagé comme l’incarnation des valeurs et des principes profonds inscrits dans le Pacte Éthique des Femmes pour la Paix au Cameroun, le Conseil des Sages est une pierre angulaire éminente de notre Convention des Femmes.

En période de discorde ou d’agitation, cette auguste assemblée de sages, à la demande de la Fondation Friedrich Ebert (FES), d’un membre du Comité de Pilotage ou d’une Coordinatrice Régionale, apporte ses conseils avisés.

Pour les questions d’importance stratégique ou lorsque la complexité exige des délibérations avisées, la FES ou tout membre de la Convention des Femmes peut solliciter l’avis de ce vénérable Conseil.

En outre, le Conseil des Sages assume la responsabilité solennelle de représenter la Convention des Femmes pour la Paix avec grâce et éloquence aux yeux du public, que ce soit dans les médias ou dans le cadre des réunions officielles.

Becky Bissong

“Empowering Women: Shaping Peaceful Realities, Defying Doubt Together”

In the face of scepticism and doubt, we, the women of the National Women’s Convention for Peace in Cameroon, rise with unwavering conviction and a profound belief in the power of peace. Time and again, history has shown us that change is possible and inevitable when courageous hearts and determined minds come together.

As a journalist who has dedicated my life to amplifying the voices and stories of remarkable women in society, including their incredible contributions to peacebuilding, I have witnessed first-hand the transformative potential we hold. We are not just dreamers; we are architects of change.

To those who say peace is unattainable in our lifetime, Let us be the living testament that it is not an illusion but a reality we can shape. Through unity, compassion, and resilience, we can mend the rifts in our communities, bridge the divides in our nation, and sow the seeds of a peaceful tomorrow.

Our association, the Cameroon Association of Women in the Media, is a testament to the power of women’s voices in shaping narratives and inspiring change. Together, we are a force that cannot be ignored.

So, to the sceptics, we say: Stand with us, join us, and witness the dawn of a more peaceful world. Together, we shall prove that peace is not just a distant dream but a promise we will fulfil in our lifetime.

« Autonomisation des femmes: construire des réalités pacifiques, défier le doute ensemble »

Face au scepticisme et au doute, nous, les femmes de la Convention Nationale des Femmes pour la Paix au Cameroun, nous nous levons avec une conviction inébranlable et une croyance profonde dans le pouvoir de la Paix. À maintes reprises, l’histoire nous a montré que le changement est possible et inévitable lorsque des cœurs courageux et des esprits déterminés s’unissent.

En tant que journaliste ayant consacré ma vie à amplifier les voix et les histoires de femmes remarquables dans la société, y compris leurs incroyables contributions à la construction de la Paix, j’ai été le témoin direct du potentiel de transformation que nous détenons. Nous ne sommes pas seulement des rêveuses, nous sommes des architectes du changement.

À ceux qui disent que la Paix est inaccessible de notre vivant, nous devons être le témoignage vivant qu’elle n’est pas une illusion mais une réalité que nous pouvons façonner. Par notre unité, notre compassion et notre résilience, nous pouvons réparer les failles de nos communautés, combler les fossés de notre nation et semer les graines d’un avenir pacifique.

Notre association, l’Association Camerounaise des Femmes dans les Médias, est un témoignage du pouvoir des voix des femmes pour façonner les récits et inspirer le changement. Ensemble, nous sommes une force qui ne peut être ignorée.

Alors, aux sceptiques, nous disons : Participez à nos côtés, rejoigneznous et soyez les témoins de l’aube d’un monde plus pacifique. Ensemble, nous prouverons que la Paix n’est pas un rêve lointain mais une promesse que nous tiendrons de notre vivant.

Sarah-Derval Lifanda

“Together, we hold the power to shape a future of enduring tranquillity.”

In the pursuit of Peace, women Peace-builders on a global scale are often confronted with the formidable challenge of being marginalised and underestimated. Yet, as we navigate this arduous path, let us draw profound inspiration from the indomitable spirit of Leymah Gbowee, the distinguished Nobel Laureate hailing from Liberia.

She masterfully orchestrated the unity of women across deep-seated ethnic and religious divisions, effectively ending a harrowing civil conflict. She illuminated the indisputable truth that our reservoir of strength derives not from the power accorded to us but from the power we boldly seize in unison.

As we embark on our noble mission for Peace within the heart of Cameroon, it behoves us to keep her sage wisdom and unyielding tenacity close to our heart. Let us be ever mindful that our voices, unity, and unwavering hope are catalysts for surmounting any obstacle that may cross our path. Together, we possess the boundless capacity to illuminate the way towards a future resplendent with enduring Peace andtranquillity.

« Ensemble, nous avons le pouvoir de façonner un avenir de tranquillité durable. »

Dans leur quête de la Paix, les femmes bâtisseuses de Paix à l’échelle mondiale sont souvent confrontées au formidable défi d’être marginalisées et sousestimées. Pourtant, sur ce chemin difficile, inspirons-nous profondément de l’esprit indomptable de Leymah Gbowee, l’éminente Lauréate du Prix Nobel originaire du Libéria.

Elle a savamment orchestré l’unité des femmes au-delà des divisions ethniques et religieuses profondément ancrées, mettant ainsi un terme à un conflit civil déchirant. Elle a démontré la vérité indiscutable que notre réservoir de force ne provient pas du pouvoir qui nous est accordé, mais du pouvoir que nous saisissons audacieusement à l’unisson.

Alors que nous nous lançons dans notre noble mission pour la Paix au cœur du Cameroun, il nous incombe de suivre de près sa sagesse et sa ténacité inébranlable. Gardons toujours à l’esprit que nos voix, notre unité et notre espoir inébranlable sont des catalyseurs qui nous permettent de surmonter tous les obstacles qui peuvent se dresser sur notre chemin. Ensemble, nous possédons la capacité illimitée d’éclairer la voie vers un avenir resplendissant de Paix et de tranquillité durables.

Cathérine Kolyang

“If we embrace our unique strengths, we the women of Cameroon can build Peace and illuminate hope.”

In every woman’s heart lies an extraordinary capacity for nurturing, resilience, and empathy—a profound understanding of the value of harmony and the devastating consequences of conflict. This is why women are exceptional Peace-builders, and our unique strengths can light the path to a more peaceful world.

As the Director of Association Saare Tabitha, where we provide a haven and education to young girls facing the harsh realities of early marriage, I have witnessed the transformative power of education and empowerment. We, the women of the Convention, can harness this power to build Peace by offering education, opportunities, and hope to those who need it most.

Our ability to listen, empathise, and collaborate is unparalleled. We understand that Peace is not just the absence of violence but the presence of justice and equality. We can bridge divides and bring diverse voices together, transcending boundaries and forging connections that others may overlook.

Through the lens of fine art, I have learned that beauty often arises from diversity and unity, just as Peace flourishes when we embrace our differences and work together. Let us be the architects of change, weaving a tapestry of Peace through education, understanding, and unity.

To the question of what we can do better or differently, I say this: We can lead by example, showing the world that Peace is not an elusive dream but an attainable reality. Let us continue to nurture, educate, and empower, for in doing so, we will create a brighter, more peaceful future for all.

« Si nous mettons en valeur nos forces uniques, nous, les femmes du Cameroun, pouvons construire la Paix et apporter de l’espoir. »

Dans le cœur de chaque femme se trouve une extraordinaire capacité d’éducation, de résilience et d’empathie – une compréhension profonde de la valeur de l’harmonie et des conséquences dévastatrices des conflits. C’est pourquoi les femmes sont des bâtisseuses de Paix exceptionnelles, et nos forces uniques peuvent ouvrir la voie à un monde plus pacifique.

En ma qualité de Directrice de l’Association Saare Tabitha, qui offre un refuge et une éducation aux jeunes filles confrontées aux dures réalités du mariage précoce, j’ai été témoin du pouvoir de transformation de l’éducation et de l’autonomisation. Nous, les femmes de la Convention, pouvons exploiter ce pouvoir pour construire la Paix en offrant une éducation, des opportunités et de l’espoir à ceux qui en ont le plus besoin.

Notre capacité d’écoute, d’empathie et de collaboration est inégalée. Nous comprenons que la Paix n’est pas seulement l’absence de violence mais la présence de la justice et de l’égalité. Nous pouvons combler les fossés et rassembler des voix diverses, en transcendant les frontières et en forgeant des liens que d’autres pourraient négliger.

À travers le prisme des beaux-arts, j’ai appris que la beauté naît souvent de la diversité et de l’unité, tout comme la Paix s’épanouit lorsque nous embrassons nos différences et travaillons ensemble. Soyons les architectes du changement, en tissant une tapisserie de Paix par l’éducation, la compréhension et l’unité.

À la question de savoir ce que nous pouvons faire mieux ou différemment, je réponds ceci: Nous pouvons donner l’exemple, en montrant au monde que la Paix n’est pas un rêve insaisissable mais une réalité accessible. Continuons à nourrir, éduquer et responsabiliser, car c’est ainsi que nous créerons un avenir plus lumineux et plus pacifique pour tous.

Marthe Wandou

“Even in adversity, women’s voices can resound like thunder.”

In the journey towards peace, women Peace-builders often navigate the turbulent waters of scepticism and doubt. Yet, let us draw inspiration from the remarkable legacy of Malala Yousafzai. With unwavering courage, she defied all odds to advocate for girls’ education in the face of violence. Her fearless spirit teaches us that even the tiniest spark can ignite a mighty flame of change.

As we work towards peace in Cameroon, I am reminded of the strength that lies within us. Remember that our determination, unity, and unwavering commitment can conquer any challenge that stands before us. Together, we are an unstoppable force and can write a new chapter of Peace and prosperity for our beloved country.

« Même dans l’adversité, les voix des femmes peuvent résonner comme le tonnerre. »

Sur le chemin de la Paix, les femmes bâtisseuses de Paix naviguent souvent dans les eaux turbulentes du scepticisme et du doute. Inspirons-nous cependant de l’héritage remarquable de Malala Yousafzai. Avec un courage inébranlable, elle a défié tous les obstacles pour défendre l’éducation des filles face à la violence. Son esprit courageux nous enseigne que même la plus petite étincelle peut allumer une gigantesque flamme de changement.

Dans nos efforts en faveur de la Paix au Cameroun, je pense à la force qui sommeille en nous. N’oubliez pas que notre détermination, notre unité et notre engagement indéfectible peuvent vaincre tous les défis auxquels nous sommes confrontés. Ensemble, nous formons une force imparable et nous pouvons écrire un nouveau chapitre de Paix et de prospérité pour notre pays bienaimé.

Clotilda Andiensa

“The National Women’s Convention for Peace in Cameroon is a radiant beacon of hope, weaving stories of Peace, shaping minds, and painting a brighter future where Peace reigns supreme.”

What is the National Women’s Convention for Peace in Cameroon, you ask? We are not just another random group of Peace-builders; we are a beacon of hope, a force of change, and a testament to the indomitable spirit of women.

I, Clotilda Andiensa, proudly stand as the Director of the Centre for Advocacy in Gender Equality and Action for Development, working tirelessly to empower young people in the conflict-ridden North-West and South-West Regions. Through Peace Clubs, we endeavour to guide young men away from the path of violence, thereby protecting young girls from harm. This mission embodies the heart of our Convention.

The energy, resilience, and positive attitude that drive me are mirrored in the women of the Convention. We are not mere bystanders; we are active agents of change, rallying for Peace in our communities, our nation, and our world.

With its transformative power, theatre has taught me that stories can shape minds and hearts. We, the women of the Convention, are storytellers of Peace, weaving narratives that inspire and heal. We bring our unique experiences, creativity, and determination to the forefront, proving that we are anything but random.

Our collective voices and actions resonate like a symphony of hope in a world yearning for Peace. We are not just peacebuilders; we are architects of a brighter future. Together, we will leave an indelible mark on the canvas of history, painting a world where Peace reigns supreme.

« La Convention Nationale des Femmes pour la Paix au Cameroun est un phare rayonnant d’espoir, qui tisse des histoires de Paix, forme les esprits et trace un avenir plus radieux où la Paix règne sur le pays. »

Qu’est-ce que la Convention Nationale des Femmes pour la Paix au Cameroun? Nous ne sommes pas un groupe aléatoire de bâtisseuses de Paix; nous sommes une lueur d’espoir, une force de changement, et un testament de l’esprit indomptable des femmes.

Moi, Clotilda Andiensa, je suis fière d’être la Directrice du Centre pour le plaidoyer en faveur de l’égalité des sexes et de l’action pour le développement, qui travaille sans relâche à l’autonomisation des jeunes dans les régions du NordOuest et du Sud-Ouest déchirées par les conflits. Par le biais des Clubs de la Paix, nous nous efforçons de guider les jeunes hommes loin de la voie de la violence, protégeant ainsi les jeunes filles du danger. Cette mission incarne le cœur de notre Convention.

L’énergie, la résilience et l’attitude positive qui m’animent se reflètent chez les femmes de la Convention. Nous ne sommes pas de simples spectatrices; nous sommes des agents actifs du changement, qui se mobilisent pour la Paix dans nos communautés, notre nation et notre monde.

Grâce à son pouvoir de transformation, le théâtre m’a appris que les histoires peuvent façonner les esprits et les cœurs. Nous, les femmes de la Convention, nous sommes des narratrices de la Paix, tissant des récits qui inspirent et guérissent. Nous mettons en avant nos expériences uniques, notre créativité et notre détermination, prouvant que nous sommes tout sauf aléatoires.

Nos voix et nos actions collectives résonnent comme une symphonie d’espoir dans un monde qui aspire à la Paix. Nous ne sommes pas seulement des bâtisseuses de Paix, nous sommes des architectes d’un avenir plus radieux. Ensemble, nous laisserons une marque indélébile sur la toile de l’histoire, en dessinant un monde où la Paix règne en maître.

Adah Mbah

“Let us harmonise diversity and weave Peace together for a unified tomorrow.”

In Peace-building, unity should be our guiding star, for it is through unity that we forge the strongest bonds. The wisdom of Maya Angelou resonates here: “We all should know that diversity makes for a rich tapestry, and we must understand that all the threads of the tapestry are equal in value no matter their colour.”

Yet, at times, our discord can threaten the very fabric of our efforts. Let us remember that our diversity is our strength. By embracing our differences and working together, we weave a tapestry of peace that is not easily torn asunder. Together, we can overcome in-fighting and build a harmonious future for all.

« Ensemble, nous pouvons créer un monde où chaque voix est entendue et où chaque cœur trouve la guérison dans l’unité. »

Dans la symphonie de la construction de la Paix, les notes de l’inclusion doivent résonner le plus fort, faisant écho aux paroles de Nelson Mandela: “Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son origine, ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, ils peuvent apprendre à aimer, car l’amour est plus naturel au cœur humain que son contraire.”

Notre mouvement pour la Paix doit embrasser l’inclusion totale, tendre la main à ceux qui sont en marge de la société, car ils sont le battement de cœur de notre humanité collective. Lorsque nous négligeons certains d’entre eux, nous entravons notre propre progrès. Ensemble, nous devons être unis, car ce n’est qu’ainsi que nous pourrons créer un monde où toutes les voix seront entendues et tous les cœurs apaisés.

Felicia Ngome

“Peace in Cameroon is not just a necessity but a global imperative, and the unity, empathy, and determination of women are the driving force leading our nation toward a harmonious and prosperous tomorrow.”

Peace in Cameroon is not just a distant aspiration; it’s an urgent necessity that beckons us to act with unwavering determination. As the Coordinator of South West Women for Peace and Development Network (SWWOPDEN), I have worked closely with rural women and young men, witnessing their resilience and longing for Peace.

With a Ph.D. in Psychology, I can attest that the psychosocial effects of the security crises are severe, making Peace urgent. With many experiences worldwide, I can confidently say that Peace is not confined to our borders – it is a global imperative. Cameroon needs Peace to heal, prosper, and ensure a brighter future for all.

Why are we, the women of the Convention, particularly important to this effort? Because we possess an extraordinary ability to unite, empathise, and heal. We understand that Peace is not just the absence of conflict but the presence of justice, equality, and opportunity for all.

I’ve travelled across continents, but it is here, among the women of Cameroon, that I find the most profound strength and determination. Even in retirement, I travel hundreds of kilometres for Peace meetings because I know that our collective voice and action are indispensable.

Together, we are architects of a Peaceful future. Let our unity, resilience, and unwavering commitment be the beacon of hope that guides our nation toward a harmonious and prosperous tomorrow.

 

« La Paix au Cameroun n’est pas seulement une nécessité mais un impératif mondial, et l’unité, l’empathie et la détermination des femmes sont la force motrice qui mène notre pays vers des lendemains harmonieux et prospères. »

La Paix au Cameroun n’est pas seulement une aspiration lointaine; c’est une nécessité urgente qui nous appelle à agir avec une détermination inébranlable. En tant que Coordinatrice du Réseau des Femmes du Sud-Ouest pour la Paix et le Développement (SWWOPDEN), j’ai travaillé en étroite collaboration avec les femmes et les jeunes hommes des zones rurales, témoignant de leur résilience et de leur aspiration à la Paix.

Titulaire d’un Doctorat en Psychologie, je peux attester que les effets psychosociaux des crises sécuritaires sont graves, ce qui rend la Paix urgente. Forte de nombreuses expériences à travers le monde, je peux affirmer que la Paix n’est pas confinée à nos frontières – c’est un impératif mondial. Le Cameroun a besoin de la Paix pour guérir, prospérer et assurer un avenir meilleur pour tous.

Pourquoi sommes-nous, nous les femmes de la Convention, particulièrement importantes dans cet effort? Parce que nous possédons une extraordinaire capacité d’union, d’empathie et de guérison. Nous comprenons que la Paix n’est pas seulement l’absence de conflit mais la présence de la justice, de l’égalité et de l’opportunité pour tous.

J’ai voyagé sur plusieurs continents, mais c’est ici, parmi les femmes du Cameroun, que je trouve la force et la détermination les plus profondes. Même à la retraite, je parcours des centaines de kilomètres pour assister à des réunions sur la Paix, car je sais que notre voix et notre action collectives sont indispensables.

Ensemble, nous sommes les architectes d’un avenir pacifique. Que notre unité, notre résilience et notre engagement inébranlable soient la lueur d’espoir qui guide notre nation vers des lendemains harmonieux et prospères.

Patience Bate

“Together, we can nurture a world where every voice is heard, and every heart finds healing through unity.”

In the symphony of Peace-building, the notes of inclusivity must resound the loudest, echoing the timeless words of Nelson Mandela: “No one is born hating another person because of the colour of their skin, or their background, or their religion. People must learn to hate, and if they can learn to hate, they can be taught to love, for love comes more naturally to the human heart than its opposite.”

Our movement for Peace must embrace total inclusivity, reaching out to those on the fringes of society, for they are the heartbeat of our collective humanity. When we leave some behind, we disable our own progress. Together, we must stand as one, for only then can we create a world where all voices are heard and all hearts are healed.

« Ensemble, nous pouvons créer un monde où chaque voix est entendue et où chaque cœur trouve la guérison dans l’unité. »

Dans la symphonie de la construction de la Paix, les notes de l’inclusion doivent résonner le plus fort, faisant écho aux paroles de Nelson Mandela: “Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son origine, ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, ils peuvent apprendre à aimer, car l’amour est plus naturel au cœur humain que son contraire.”

Notre mouvement pour la Paix doit embrasser l’inclusion totale, tendre la main à ceux qui sont en marge de la société, car ils sont le battement de cœur de notre humanité collective. Lorsque nous négligeons certains d’entre eux, nous entravons notre propre progrès. Ensemble, nous devons être unis, car ce n’est qu’ainsi que nous pourrons créer un monde où toutes les voix seront entendues et tous les cœurs apaisés.

Françoise Baba

“Beacon of hope and tireless advocate for women’s rights, inspiring global change and breaking gender barriers as a female elder, uniting us for a brighter future.”

As the Director of the Association of Women and Girls of Adamawa, she has touched lives in Cameroon and left an indelible mark across the globe, from Morocco to the United States.

With her 2018 Human Rights Award from the Canadian Embassy, her ‘Woman of Impact’ recognition for fostering tolerance between tribes and religions in 2019, and the prestigious Princess Leila Meriam heiress of Morocco award, Françoise exemplifies the change we aspire to create.

Françoise Baba’s appointment as a female elder in the court of the Lamido (the traditional ruler) of N’gaoundere, a predominantly Muslim community, holds immense significance for the rights of women and girls. In this role, she is not only breaking traditional gender barriers but also challenging deeply ingrained stereotypes about the roles and capabilities of women in such communities.

This is a crucial step towards dismantling the historical gender disparities that have limited the agency and rights of women and girls in many traditional and religious contexts.

Françoise’s appointment demonstrates that traditional values and women’s rights can coexist harmoniously and paves the way for more women to aspire to leadership positions within their communities, thus promoting greater gender equality and social progress.

In her presence, we find strength and inspiration. The Convention is a collective of leaders, and Françoise is at the forefront, weaving together the threads of peace, justice, and equality.

« Porteuse d’espoir et avocate infatigable des droits de la femme, source d’inspiration pour le changement mondial, brisant les barrières entre les sexes en sa qualité de femme notable, et nous unissant pour un avenir plus radieux. »

En sa qualité de Directrice de l’Association des Femmes et Filles de l’Adamaoua, ell a touché des vies au Cameroun t laissé une marque indélébile à travers le monde, du Maroc aux Etats-Unis.

Avec son Prix 2018 des Droits de l’Homme décerné par l’Ambassade du Canada, sa reconnaissance de “Femme d’Impact” pour sa promotion de la tolérance entre les tribus et les religions en 2019, et le prestigieux prix de la Princesse Leila Meriam, héritière du Maroc, Françoise est l’exemple même du changement que nous aspirons à créer.

Françoise Baba a été nommée femme notable à la cour du Lamido (chef traditionnel) de N’gaoundéré, une communauté majoritairement musulmane, ce qui revêt une importance considérable pour les droits des femmes et des jeunes filles. Dans ce rôle, elle brise non seulement les barrières traditionnelles entre les sexes, mais remet également en question des stéréotypes profondément ancrés sur les rôles et les capacités des femmes dans ces communautés.

Il s’agit là d’une étape cruciale vers le démantèlement des disparités historiques entre les sexes qui ont limité l’action et les droits des femmes et des jeunes filles dans de nombreux contextes traditionnels et religieux.

La nomination de Françoise démontre que les valeurs traditionnelles et les droits des femmes peuvent coexister harmonieusement et ouvre la voie à un plus grand nombre de femmes qui aspirent à occuper des postes de responsabilité au sein de leur communauté, promouvant ainsi une plus grande égalité des sexes et le progrès social.

En sa présence, nous trouvons force et inspiration. La Convention est un collectif de leaders, et Françoise est au premier plan, tissant ensemble les fils de la Paix, de la Justice et de l`Égalité.

Caryn Dasah

« Let’s nurture harmony through our actions and words. »

In our pursuit of a harmonious world, let us remember the profound words of Maya Angelou: “I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget how you made them feel.”

Our strength as a movement lies in our actions and how we speak and interact with one another. Sensitivity and respect are the threads that weave the fabric of unity. When we embrace these values, we create an environment where every voice is heard and every heart is uplifted.

In Cameroon and beyond, let us strive to build a movement founded on the kindness of our words and the depth of our respect. Together, we can inspire lasting change and Peace.

« Cultivons l’harmonie par nos actes et nos paroles. »Dans notre quête d’un monde harmonieux, souvenons-nous des mots profonds de Maya Angelou: « J’ai appris que les gens oublieront ce que vous avez dit, les gens oublieront ce que vous avez fait, mais les gens n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. »

Notre force en tant que mouvement réside dans nos actions et dans la manière dont nous parlons et interagissons les uns avec les autres. La sensibilité et le respect sont les fils qui tissent la toile de l’unité. Lorsque nous embrassons ces valeurs, nous créons un environnement où chaque voix est entendue et où chaque cœur s’élève.

Au Cameroun et au-delà, efforçons-nous de construire un mouvement fondé sur des paroles bienveillantes et sur un profond respect. Ensemble, nous pouvons inspirer un changement durable pour la Paix.

Nathalie Nahoua

“Throughout history, women have stood at the forefront of transformative movements, shaping nations and destinies.”

The road to Peace may be challenging, but it is a path we tread with unwavering determination. As women, we know that progress is not a solitary journey but a collective endeavour. We draw strength from our shared experiences, resilience, and the power of our voices raised in unison.

In the words of Eleanor Roosevelt, “The future belongs to those who believe in the beauty of their dreams.” Let our dreams be of a world where Peace reigns, where the rights of women and all marginalised voices are upheld, and where our actions today resonate for generations to come.

Together, we will be the architects of a more just and harmonious future. Let our Convention be a beacon of hope, illuminating the path toward lasting Peace. I am proud to stand with every one of you in this noble endeavour.

« Tout au long de l’histoire, les femmes ont été à l’avant-garde des mouvements de transformation, façonnant les nations et les destins. »

Le chemin vers la Paix peut être difficile, mais c’est un chemin que nous suivons avec une détermination inébranlable. En tant que femmes, nous savons que le progrès n’est pas un voyage solitaire mais un effort collectif. Nous tirons notre force de nos expériences communes, de notre résilience et de la puissance de nos voix qui s’élèvent à l’unisson.

Comme l’a dit Eleanor Roosevelt, “l’avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves”. Nous rêvons d’un monde où la Paix règne, où les droits des femmes et de toutes les voix marginalisées sont défendus, et où nos actions d’aujourd’hui résonnent pour les générations à venir.

Ensemble, nous serons les architectes d’un avenir plus juste et plus harmonieux. Que notre Convention soit une lueur d’espoir, éclairant le chemin vers une Paix durable. Je suis fière de me tenir aux côtés de chacun d’entre vous dans cette noble entreprise.

Rachel Sonkin

“Empowerment begins with empathy – let’s champion Peace for grassroots women.”

In our noble endeavour to champion Peace, we must remain rooted in the reality of grassroots women’s lives, for they are the heart and soul of our movement.

Let us never lose sight of these women whose voices often go unheard, who endure the daily trials of conflict zones. We must carry their fears and concerns as our own and ensure our actions reflect their struggles. As we convene in conference halls, let us always remember our commitment to those who live amidst the fire of conflict.

In Cameroon, and wherever our mission takes us, let our actions speak loudly for grassroots women, for it is through their empowerment that we pave the path to lasting Peace.

« Le pouvoir commence par l’empathie – défendons la Paix pour les femmes de la base. »

 Dans notre noble entreprise de promouvoir la Paix, nous devons rester ancrés dans la réalité de la vie des femmes de la base, car elles sont le cœur et l’âme de notre mouvement.

Ne perdons jamais de vue ces femmes dont les voix ne sont souvent pas entendues, qui endurent les épreuves quotidiennes dans les zones de conflit. Nous devons faire nôtres leurs craintes et leurs préoccupations et veiller à ce que nos actions reflètent leurs batailles. Quand nous nous réunissons dans les salles de conférence, n’oublions jamais notre engagement envers celles et ceux qui vivent dans le feu des conflits.

Au Cameroun, et partout où notre mission nous mènera, faisons en sorte que nos actions parlent haut et fort en faveur des femmes de la base, car c’est par leur autonomisation que nous ouvrirons la voie à une Paix durable.

Esther Omam

“Let’s build lasting Peace through humble acts of love and selflessness.”

In our collective journey to build a world of harmony, let us embrace the selflessness and humility exemplified by Mother Teresa: “Not all of us can do great things. But we can do small things with great love.”

True Peace-building is an act of selflessness. It is about putting the needs of others before our own and sharing praise and glory as a collective. In the shadows of our humility, the light of Peace shines brightest.

As we work towards a Peaceful Cameroon, let us remember that our strength lies not in seeking the limelight but in walking alongside those we serve. Together, we can create a legacy of lasting Peace that transcends individual recognition.

« Construisons une Paix durable par des gestes empreints d’humilité, d’amour et  d’altruisme. »

Dans notre voyage collectif pour construire un monde d’harmonie, adoptons l’altruisme et l’humilité illustrés par Mère Teresa: « Nous ne pouvons pas tous faire de grandes choses. Mais nous pouvons faire de petites choses avec beaucoup d’amour. »

La véritable construction de la Paix est un acte d’altruisme. Il s’agit de faire passer les besoins des autres avant les nôtres et de partager les éloges et les honneurs collectivement. C’est dans l’ombre de notre humilité que la lumière de la Paix brille le plus fort.

En travaillant à l’avènement d’un Cameroun pacifique, rappelonsnous que notre force ne réside pas dans la recherche des feux de la rampe, mais dans le fait de marcher aux côtés de ceux et celles au service desquels nous nous trouvons. Ensemble, nous pouvons créer un héritage de Paix durable qui transcende la reconnaissance individuelle.